Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 20:01

RESPIRER nuit gravement à la santé lorsqu'on est riverain d'une installation classée, telle une cimenterie autorisée depuis 2006 à incinérer 240 000 tonnes/an de déchets industriels dangereux, apportés par des transports routiers venant de tous les départements et même de l'Allemagne !
Voyez vous même comme nous cumulons la pollution des transports avec celle de la cimenterie devenue une unité de valorisation énergétique qui fonctionne en incinérant des déchets industriels dangereux devenus des combustibles secondaires !
On a moins peur, mais cela ne change rien a la situation des personnes exposées aux rejets cancérigènes rejetées par les cheminées.
Grâce à la CLIS nouvellement crée, nous apprenons que nous respirons suivant les contrôles :


- du Cadmium et Thallium particulaires et gazeux, du Mercure total, du Fluorure d'hydrogène, des dioxines et furanes, du Sb+As+Pb+Cr+Co+Cu+Mn+Ni+V particulaires et gazeux, qui respectent des normes datant de 2002 ! oui, 2002 ...
Les normes seront légèrement améliorées à partir de 2013, on attends les documents !


Déjà, depuis quelques années, on constate une augmentation inquiétante de leucémies, myélomes, lymphomes et cela devient préoccupant, le chiffre de malades semble dépasser le nombre d'emplois, 92 ...
Isère magazine de novembre signalait que 7 500 nouveaux cas de cancers étaient déclarés chaque année dans notre département ! d'après les autorités sanitaires concernées, ce chiffre, étant réparti sur la totalité de la superficie du territoire était qualifié de normal sic ...


Nous ne sortirons pas indemnes de la pollution car, nos élus locaux, pour la plupart JUGES et PARTIES dans ce projet, veulent imposer à 440m de la cimenterie une autre installation classée, un site Chimirec, tri-transit-stockage et pré-traitement de 30 000 tonnes/an de déchets industriels dangereux, doublement dans 5 ans ! à 220m des habitations du village de Bouvesse Quirieu et 500m de Montalieu Vercieu, ce qui représente plus de 5 000 habitants. Même pas peur !
Encore des camions supplémentaires, du bruit, de la pollution, mais parait il, en dessous des limites ...


Qu'en aux RESPONSABLES politiques, locaux ou AUTRES , quelque soit leur niveau, nous constatons leur manque de courage et même semble t'il une certaine complicité !
L'ex préfet, Mr Le DOUARON ne présentait il pas CHIMIREC comme un projet d'intérêt public majeur ? ( une Sté qui a été condamnée le 18 décembre 2013 pour faux, usage de faux , irrégularités diverses, trafics et dilution de P.C.B dans des huiles qui seront incinérées dans les cimenteries !
De même, ce même préfet affirmait que seule la commune de Bouvesse Quirieu avait la superficie pour accueillir Chimirec ( moins de 12 hectares ) alors qu'à moins de 9 kms, une l'immense zone industrielle classée d'ARANDON pouvait accepter Chimirec, plus de 36 hectares en 2008 au cadastre, plus de 72 hectares fin 2012, si peu utilisée ( moins de 12 entreprises et moins de 100 emplois ) plus loin des lieux de vie, plus proche des hôpitaux de Bourgoin Jallieu en cas d'incidents.
En matière d'emplois, 67 seulement, dont 7 emplois parmi la population locale, les 60 autres devant être mutés du site de Montmorot qui ne peut plus s'agrandir ...

Par contre, la zone d'ARANDON devrait encore s'agrandir de 71 hectares, par le biais d'EXPROPRIATIONS, parait il d'utilité publique ! ce qui fera un total de 143 hectares , et bien sur, toujours sur le compte des contribuables...Cela devient ubuesque !

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN EMARE - dans CHIMIREC NON MERCI
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Yves Dagand
  • Yves Dagand
  • : municipal,politique,nature,chimirec,ecologie,porcieu amblagnieu,porcieu,38390
  • Contact

Recherche

Pages