Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 13:40

: En avant pour l'eau publique à Est Ensemble !

Cette cyber @ction est signable en ligne

Grâce à une décision de justice, obtenue par la Coordination EAU Île-de-France,(1) il est à nouveau possible de créer une régie publique de l'eau à Est Ensemble, la plus importante communauté d'agglomération de la région parisienne. Une chance à saisir !

Le tribunal administratif de Montreuil a annulé la délibération par laquelle la Communauté d’agglomération Est Ensemble (CAEE) * a demandé son adhésion au Syndicat des eaux d’Île-de-France (SEDIF) qui confie la gestion de l\'eau à VEOLIA.

C’est une première victoire pour le mouvement citoyen, sans précédent, qui s’est développé à Est Ensemble depuis 2010.

Cette annulation constitue une seconde chance pour remettre à plat la gestion de l’eau à Est Ensemble et mettre en oeuvre une gestion publique comme s’y était engagée la CAEE, il y a deux ans. Le changement politique en cours au niveau national – avec plusieurs ministres qui sont retournés à une régie publique de l’eau dans leur collectivité – doit se retrouver sur le terrain à Est Ensemble.

C’est une question de justice sociale : la population d’Est Ensemble « bénéficie » d’un des tarifs les plus chers de France. Nous payons l’eau de 40 à 58 % plus cher que nos voisins parisiens. Ce scandale doit cesser ! 

C’est une question de santé publique : nous voulons une eau de meilleure qualité, sans sels d’aluminium, par exemple, à titre de précaution.

C’est une question de démocratie : la population doit être entendue.

* La CAEE regroupe Bagnolet, Bobigny, Bondy, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-sec, Romainville et Pantin.

L'enjeu est considérable: avec ses 400 000 habitants, Est Ensemble représente 10% des usagers du SEDIF et donc, la sortie d'Est Ensemble du SEDIF aura des conséquences sur l'équilibre économique du contrat SEDIF-VEOLIA qui est le plus gros contrat de DSP pour l'eau en Europe.

La nouvelle donne à Est Ensemble où l'agglo ne revote pas l'adhésion au SEDIF mais s'oriente vers un dispositif provisoire, le temps de réaliser des études complémentaires, est significative de l'avancée de l'idée "eau bien commun" depuis le Forum alternatif mondial de l'eau qui s'est tenu en début d'année à Marseille.

C'est la raison pour laquelle, dans la continuité des actions déjà menées (1)

Nous vous invitons à participer à cette cyber @ction

Jean Claude Oliva Coordination Eau IDF
Alain Uguen Association Cyber @cteurs


(1) Faisons cesser le scandale du tarif de l’eau en Ile-de-France !
http://www.cyberacteurs.org/archives/archive.php?id=339 

Dernière nouvelle :L’agglo ne réadhère pas au Syndicat des eaux

COMMENT AGIR ?

Sur le site : Cette cyber @ction est signable en ligne


Par courrier électronique :
C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre  choix : pour l'eau publique à Est Ensemble !
5- Adressez votre message aux  adresses suivantes :

cyberacteurs@wanadoo.fr
bertrand.kern@est-ensemble.fr

Cliquer ici :
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr;bertrand.kern@est-ensemble.fr>

ou ici selon votre logiciel de messagerie
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr,bertrand.kern@est-ensemble.fr>

Vérifiez que les 2 adresses apparaissent bien

6- Envoyez le message

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion au Président d'Est Ensemble  et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer l'impact de cette action.

############

Prénom, Nom
Profession :
Adresse :
code postal Localité :


Monsieur le Président d'Est Ensemble,

La communauté d'agglomération Est Ensemble doit saisir la seconde chance de mettre en oeuvre une gestion publique de l'eau qui lui est offerte par le jugement du tribunal administratif de Montreuil.

Dans ce sens, nous exigeons maintenant :

-un nouveau dispositif provisoire établi avec le SEDIF, sans adhésion de la CAEE au SEDIF, le temps de réaliser l’étude de faisabilité et la mise en place d’une régie publique ;

-l’organisation d’une consultation citoyenne dans chaque commune de l’agglomération avant toute décision ;

-que les associations et les usagers fassent partie du comité de pilotage du nouvel audit et disposent en temps réel de toutes les information

En tant que citoyen attaché à l'"eau bien commun", je vous prie de croire à ma vigilante attention à vos décisions.

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN EMARE - dans PETITION EN LIGNE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Yves Dagand
  • Yves Dagand
  • : municipal,politique,nature,chimirec,ecologie,porcieu amblagnieu,porcieu,38390
  • Contact

Recherche

Pages