Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 21:13

Le sang des français chargé en pesticides et PCB

Publiée le 15 mars 2011 à 10:39 dans Actualité de la santé

 

L'Institut national de Veille Sanitaire (InVS) a mesuré les concentrations biologiques de pesticides, métaux lourds et PCB dans le sang d'un échantillon représentatif de la population française. Résultat : les français ont encore plus de pesticides et de PCB dans leur sang que les allemands ou les américains.

Les concentrations biologiques de métaux lourds, pesticides et PCB (polychlorobiphényles) sont des substances chimiques présentes dans l'environnement ou l'alimentation.

L'étude de l'InVS a été réalisée sur des adultes en 2006-2007, dans le cadre du volet environnemental de l’Étude nationale nutrition santé (ENNS).

 

Les données de cette étude vont servir de référence afin de comparer les niveaux français de concentration biologiques de polluants, avec ceux observés à l'étranger.

"On pourra également déterminer si des personnes ou groupes de personnes, en France, sont exposées à des niveaux de polluants plus élevés que ceux de la population générale. Enfin, ces mesures repères permettront de suivre l'évolution de l'exposition de la population française à ces substances, au cours du temps" explique l'InVS.

L'exposition aux métaux a fortement baissé

 

Aux 11 métaux lourds testés, les français présentent des niveaux d'exposition bas, similaires aux autres pays d'Europe. La plombémie (concentration en plomb dans le sang) a baissé de l'ordre de 60 % depuis 1995.

 

Néanmoins, "les concentrations de mercure dans les cheveux sont supérieures à celles des Allemands et des Américains, mais inférieures à celles des Espagnols" constate l'InVS. Ces écarts sont justifiés par la différence de consommation de poisson dans ces pays puisqu’il constitue le principal apport de mercure par alimentation.

Niveaux de PCB et pesticides très élevés

 

Selon les résultats de l'InVS, les niveaux des pesticides organochlorés (comprenant par exemple le DDT ou le lindane, aujourd'hui interdits pour la plupart des usages) sont globalement faibles chez les français. Toutefois une substance provenant du paradichlorobenzène, utilisé encore récemment comme antimite ou désodorisant dans les toilettes, est mesurée à des niveaux très supérieurs en France.

 

"Les niveaux de métabolites (produits de dégradation) des pesticides organophosphorés se situent entre ceux des Allemands et ceux des Américains. Pour les pesticides pyréthrinoïdes, qui sont largement utilisés (agriculture, horticulture, usage domestique…), les niveaux sont plus élevés que ceux observés aux États-Unis et en Allemagne" relève l'InVS.

 

De la même manière, pour les PCB, les niveaux sont plus élevés en France que ceux observés aux Etats-Unis et en Allemagne.

Des concentrations de polluants déjà connues

Des associations et scientifiques s'étaient déjà prêtés à l'analyse de la concentration de polluants dans l'alimentation. Une étude de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) datée de 2008, révélait que 64,1 % des fruits et 34,8 % des légumes que nous consommons contiennent des résidus de pesticides. 6 % de ces produits ont une teneur en pesticides supérieure à la limite maximale de résidus (LMR).

 

Un constat appuyé par l'association Générations Futures. "Cette étude (de l''InVS, ndlr) complète l'enquête publiée par notre association en décembre dernier sur la contamination de nos aliments par des polluants comme les pesticides ou les PCB. Elle démontre une contamination généralisée des organismes des français par des produits dont beaucoup sont des cancérigènes suspectés et/ou des perturbateurs endocriniens" déclare François Veillerette, porte-parole de l'association.

"Générations Futures tire la sonnette d'alarme une fois de plus sur cette question et demande aux pouvoirs publiques de tout mettre en œuvre pour réduire de manière importante l'utilisation de pesticides dans ce pays ou encore pour bannir des procédés rétrogrades, comme l'incinération des déchets, source importante de pollution par les PCB" déclare-t-il.

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN EMARE - dans ARTICLE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Yves Dagand
  • Yves Dagand
  • : municipal,politique,nature,chimirec,ecologie,porcieu amblagnieu,porcieu,38390
  • Contact

Recherche

Pages