Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 19:24

 

 

 

Myriam Combet (Savoie)

Conseillère Régionale NPA 

 

 

 

Chambéry, le 8 janvier 2010

 

 

                                                                  Monsieur Jean-Jack QUEYRANNE

                                                                                   

 

Monsieur le Président,

 

Je souhaite appeler votre attention sur le projet d’implantation d’une usine de stockage de déchets dangereux sur la commune de Bouvesse-Quirieu (Nord Isère).

 

La société en cause, CHIMIREC, envisage en effet, sur ce site, l’exploitation d’une plate-forme de tri-transit-regroupement et pré-traitement de déchets industriels dangereux.

 

Il s’agit d’un projet qui suscite des inquiétudes légitimes de la part de la population :

 

§         Une telle implantation, d’une superficie de 4 hectares, situerait cette usine à 600 mètres d’un groupe scolaire et d’habitations, en contradiction d’ailleurs avec le SCOT qui limite l’emprise des entreprises à 1 hectare mais également avec les dispositions du Code de l’Environnement ;

 

§         Une partie des déchets stockés serait incinérée par la Cimenterie Vicat située à proximité. Cette entreprise se trouve être à l’origine d’importantes nuisances, notamment sonores, sans que les habitants ne puissent hélas disposer de données précises quant à l’éventuelle toxicité des rejets, étant par ailleurs précisé qu’un taux de maladies graves anormalement élevé a été constaté dans ce secteur. Ce volume supplémentaire de déchets ainsi incinérés ajoute donc à l’inquiétude des riverains.

 

La mobilisation citoyenne s’amplifie sur ce dossier et si les personnes mobilisées sont pleinement conscientes de la nécessité de traiter les déchets dangereux, elles réclament également que toutes les conditions soient réunies, un tel projet impliquant un lieu sécurisé et adapté à ce type d’activité.

 

Leurs exigences sont d’autant plus légitimes que la société CHIMIREC a déjà fait l’objet de plusieurs mises en examen (élimination irrégulière de déchets nuisibles, falsification de documents de suivi des déchets industriels, exploitation d’une installation sans autorisation) et des accidents graves ont d’ailleurs été à déplorer.

 

Le Commissaire Enquêteur a certes rendu un avis favorable mais on peut s’interroger sur la prise en compte effective des avis notamment formulés par diverses associations oeuvrant en faveur de la protection de l’environnement. Au-delà, les conditions d’un réel débat démocratique sur ce dossier n’ont pas été réunies, puisqu’une seule réunion d’information publique a en effet été organisée –au demeurant au dernier moment- ne permettant malheureusement pas à l’ensemble de la population concernée de pouvoir y participer.

 

Le Plan Régional d’Elimination des Déchets Dangereux récemment adopté par le Conseil Régional définit un certain nombre d’orientations et de priorités, en terme notamment de sécurité, d’information et de formation de la population et du personnel. Or, il semblerait que, dans ce dossier, l’absence de transparence ait prévalu et que la logique économique ait une fois de plus pris le pas sur les considérations environnementales, ce qui n’est de mon point de vue pas acceptable.

 

Je vous serais donc reconnaissante de l’attention que vous réserverez à ce dossier et des réponses qui pourront être les vôtres aux inquiétudes légitimes exprimées par la population.

 

A vous lire et vous en remerciant par avance,

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations respectueuses.

 

 

 

 

 

 

Myriam COMBET du NPA

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN EMARE - dans CHIMIREC NON MERCI
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Yves Dagand
  • Yves Dagand
  • : municipal,politique,nature,chimirec,ecologie,porcieu amblagnieu,porcieu,38390
  • Contact

Recherche

Pages