Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 22:04

 Vue sur le site

http://anjoumayenne-environnement.over-blog.com/

        Bonjour

A ce jour, je vous demande de bien vouloir vous connecter régulièrement sur le site

http://sansnaturepasdefutur.over-blog.net/

Association qui lutte contre l’installation d’un site CHIMIREC (tri. transît, stockage et

prétraitement de déchet industriels dangereux) dans une zone non appropriée à 220 mètres

des premier habitants de Bouvesse quirieu à 575 mètres des écoles de Bouvesse Quirieu,

à 600 mètres du collège de Montalieu .

Vous pouvez aussi aller sur catégories qui ce trouve à droite du site

et cliquer sur chimirec non merci.

 

 

Pollution aux PCB: procès en mai 2012 à Paris de Chimirec et de son PDG       

  

PARIS - La société de traitement de déchets industriels Chimirec, son PDG et six cadres de l'entreprise comparaîtront en mai devant le tribunal correctionnel de Paris, poursuivis pour avoir délibérément laissé partir dans la nature des déchets pollués aux PCB.

La 11e chambre correctionnelle a décidé mardi, à l'occasion d'une audience de fixation, que ce procès se tiendrait sur cinq demi-journées, les 14, 15, 16, 21 et 22 mai.

Les polychlorobiphényles (PCB), plus connus en France sous le nom de pyralènes, sont des dérivés chimiques utilisés à partir des années 30 et pendant des décennies dans l'industrie, comme isolants dans les transformateurs électriques, comme lubrifiants dans les turbines ou comme composants dans les peintures. La vente de produits contenant des PCB est interdite depuis 1987.

Ces molécules sont très stables dans l'environnement. Dans l'eau, elles peuvent se fixer dans l'organisme des poissons, entraînant ainsi un risque pour l'homme en cas de consommation réitérée.

Le PDG de Chimirec, Jean Fixot, et six de ses cadres sont soupçonnés par l'accusation d'avoir éliminé de façon irrégulière des déchets nuisibles par la dilution d'huiles polluées aux PCB dans trois de leurs usines situées à Domjevin (Meurthe-et-Moselle), Dugny (Seine-Saint-Denis) et Grez-en-Bouère (Mayenne) sur une période s'échelonnant de 2000 à 2006.

Selon l'accusation, les prévenus auraient également exploité ces installations classées sans disposer de l'autorisation requise, fourni des informations inexactes à l'administration, voire falsifié certains documents destinés à leurs clients ou aux agences environnementales.

L'enquête avait été ouverte à la suite de dénonciations danciens salariés.

En Mayenne, l'usine de Grez-en-Bouère fait de nouveau parler d'elle depuis le début de l'année 2011, suite à la découverte d'une contamination aux PCB de terres agricoles à proximité de l'usine.

Huit fermes sont placées sous séquestre depuis le début de l'année, en raison de cette pollution d'origine atmosphérique. L'usine avait été contrainte par la préfecture de réduire sa production, mais a obtenu en août le droit de reprendre une activité à 100%, à titre provisoire.

L'usine de Mayenne dont le nom est Aprochim, société du groupe Chimirec, a proposé un protocole d'indemnisation aux agriculteurs, mais certains ont porté plainte. Le parquet de Laval se refuse à communiquer sur les suites données à ces plaintes.

article-france-bleu-mayenne-1.png

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN EMARE - dans CHIMIREC NON MERCI
commenter cet article

commentaires

tata suzanne 25/09/2011 10:07


Tenez vous bien, aujet de cette grave affaire (8 fermes placées sous séquestre, plusieurs plaintes pour mise en danger) CHIMIREC pense n'avoir que des contraventions !!!
Il semblerait que nous soyons victimes d'industriels capitalistes pollueurs ! Sommes nous privés de notre dignité ou totalemenr incultes pour subir sans réactions cette pollution supplémentaire ?


Présentation

  • : Yves Dagand
  • Yves Dagand
  • : municipal,politique,nature,chimirec,ecologie,porcieu amblagnieu,porcieu,38390
  • Contact

Recherche

Pages